CHAM’LINES S1 Ep1

CL-EP1-01

Aurélien Ducroz vous présente sa nouvelle série intitulée « CHAM’Lines« . Tous les 15 jours, embarquez aux côtés d’Aurélien Ducroz, multi-vainqueur du Freeride World Tour pour découvrir les meilleurs itinéraires freeride de Chamonix.

Au programme de CHAM’Lines 10 épisodes 100% filmés à la caméra embarquée comme si vous étiez du haut en bas de la ligne avec Aurélien Ducroz ainsi qu’un rider invité de son choix. Nous attaquons avec le résumé par Aurélien lui-même de cette première journée, dans le couloir « des Détélards » le lundi 30 décembre 2013.

Retour sur la génèse de ce premier épisode…

Dimanche 29 décembre : J-1

« Mon agenda est formel : en ce début de semaine, pour tenir mon planning, je dois impérativement tourner le premier épisode de CHAM’LINES. Dubitatif, je scrute les faces et couloirs que je connais si bien et qui pourtant révèlent chaque année de nouvelles lignes à découvrir… Mon regard est accroché par un couloir à droite en face des Grands Montets entre le col du Passon et le Chardonnet. Je le scrute pendant une bonne heure puis vaque à d’autres occupations.

Dans Chamonix, je croise Doud’s Charlet et Vivian Bruchez, leur fais part de ma découverte et leur demande s’ils seraient partants. Evidemment leur réponse est celle que j’attendais d’autant plus que comme pour moi, il s’agira pour eux d’une première. Rendez-vous est pris pour le lendemain à 9h aux Grands Montets. »

CL-EP1-02

Lundi 30 décembre : Jour J

« Lors de notre montée en benne, nous apprenons de la bouche d’un « local » que le couloir repéré s’appelle le couloir des Détélards. Nous voilà donc partis pour une ascension de 933 mètres de dénivelé nous permettant d’atteindre le sommet du couloir. Une montée qui s’est avérée plus longue que prévue (4h30 !!) car très enneigée, mais nous savions tous les trois que la descente n’en serait que meilleure !

Et le résultat fut au-delà de nos espérances : 15 minutes de pur ride, dans une neige d’une qualité exceptionnelle. Un véritable rêve en ce début de saison chaotique d’un point de vue météo. Une belle aventure partagée avec deux autres amoureux du massif et riders d’exception. »

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *