SOSH BIG AIR

logo_soshbigair

Ce week-end Annecy passe à l’heure d’hiver avant tout le monde et accueille, vendredi 30 septembre et samedi 1er octobre, l’évènement de ski freestyle de la rentrée !

« Dream Big! », c’est la promesse de cette 1ère édition du Sosh Big Air…
Et maintenant que la structure est sortie de terre, on peut sans mal affirmer que le rendez-vous va être à la hauteur de ce rêve !

Depuis une semaine, pas moins de 45 personnes s’affairent sur la place des Romains, en centre ville d’Annecy pour construire un tremplin éphémère de 42 m de haut et de 120 m de long qui n’aura rien à envier au fameux big air qui avait tant fait parler aux X Games d’Oslo 2016.
C’est de ce tremplin que vont s’élancer les 20 meilleurs riders de la planète freestyle lors des finales samedi.

Et les chiffres parlent d’eux même : le Sosh Big Air, c’est 300 tonnes de métal et de bois, que quelques 1 500 m3 de neige vont venir recouvrir ! Un véritable chantier…

Les skieurs accèderont au somment du tremplin par un ascenseur. Ils attendront le signal de départ sur une plateforme de 10 m de large avant de s’élancer sur une piste de 7 m de large qui leur permettra de se retourner pour se positionner à l’envers (en « switch »), une grande première pour un big air urbain. L’inclinaison maximale de cette prise d’élan est de 42°. Avant d’attaquer la phase de compression sur le tremplin qui s’incline à 42° aussi, mais vers le haut cette fois-ci, ils auront une piste de transition plate d’une longueur d’environ 10 m.

Les dimensions du tremplin permettront aux skieurs de réaliser des sauts (« airs ») de 20 m de long environ. La hauteur de ces sauts dépendra de la vitesse et de l’impulsion (« pop ») de chacun des skieurs.

affiche-ba

La piste de réception sera plus pentue qu’à l’accoutumée, soit 44°, pour permettre un « landing » plus doux. Elle s’étendra sur 30 m de long et 22 m de large.

A l’origine de cette prouesse architecturale qui aura nécessité une semaine entière de construction, on retrouve plusieurs corps de métiers qui ont travaillé main dans la main, parmi lesquels des sociétés d’origine espagnole, italienne et bon nombre d’entreprises locales spécialisées dans le BTP.

La société Polar Snow, connue pour son expertise sur les X Games d’Oslo et le Air n’ Style de Los Angeles, va produire dès demain et jusqu’à vendredi 1 500 m3 de neige par températures positives. Le tout selon un procédé éco-durable : la neige est fabriquée exclusivement à partir d’eau, d’air et d’azote liquide, sans additif chimique.
Rien que sur la journée de mercredi 28 septembre, les équipes vont travailler 32 heures d’affilée pour créer 70% de la neige nécessaire à l’événement. Au total, 10 personnes encadrent la production et le shape de neige, parmi lesquelles 3 shapers experts indépendants originaires de Haute-Savoie.

Le public, attendu nombreux sur la place des Romains vendredi et samedi pour cet événement gratuit et ouvert à tous, sera accueilli sur une zone de 2 500 m2.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *