Philips et O’Neill lancent de nouveaux casques audio

Les marques Philips et O’Neill viennent d’annoncer la sortie de deux nouveaux casques audio « The Bend » et « The Stretch Scratch ». Nés de l’alliance entre les technologies du son innovantes de Philips et l’expertise d’O’Neill des sports extrêmes et de la jeunesse, ces casques ultra résistants d’un nouveau style ont été conçus pour survivre aux épreuves du quotidien.

Le casque Philips O’Neill « The Bend » offre des basses profondes et dynamiques. Doté d’une structure ultra robuste, il a été conçu pour résister aux contraintes physiques qu’il devra subir entre les mains d’adeptes des sports extrêmes. D’un design discret, suivant au plus près les contours de la tête, l’arceau est fabriqué à partir du même matériau que les lunettes de ski les plus résistantes, ce qui lui confère une résilience optimale. Et en cas de chute ou de choc violent, les coques sécurisées se détachent, au lieu de casser comme sur la plupart des casques. Après vous être relevé et dépoussiéré, il vous suffit de les clipser à nouveau pour reprendre l’écoute, comme si de rien n’était.

Le visage qui incarnera « The Bend » et la nouvelle campagne testés sur des animaux sera le snowboarder professionnel de renom Sébastien Toutant, également connu sous le nom de Seb Toots. Quand il est arrivé sur la scène internationale du snowboard, Sebastien s’est fixé pour mission de révolutionner à lui seul le monde du snowboard en freestyle. Doté d’un impressionnant arsenal de tricks, comprenant notamment les 12 déclinaisons du double cork, le jeune Québécois de 19 ans a remporté les concours les plus prestigieux au monde, y compris le Slopestyle des Winter X Games 2011, O’Neill Evolution 2011 et Oakley Air & Style 2010. Cet hiver, il est fermement déterminé à remporter son premier titre général au Swatch TTR.

Le casque « The Stretch Scratch » est le dernier né de la gamme The Stretch. Offrant un son dynamique comme les autres casques Stretch, il est doté de l’arceau ultra flexible TR55LX et peut se tordre dans tous les sens. Le câble gainé de tissu représente la meilleure solution en termes de résistance. Par ailleurs, il a été conçu pour ne jamais s’emmêler. Vous n’aurez donc jamais à mettre un morceau en pause pour défaire un nœud. Ce casque a également pour lui une esthétique des plus innovantes : le revêtement coloré qui recouvre les coques a été prévu pour se dégrader lentement au fil du temps, tout comme un vieux skateboard usé. Vous gardez ainsi une trace des chocs et égratignures que vous avez vous-même subis.

Tags:
No Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *