Red Bull Linecatcher 2013

Markus Eder - Action

La station des Arcs accueillait cette semaine 20 des meilleurs skieurs de la planète dans le cadre du RED BULL LINECATCHER, compétition internationale de ski freestyle backcountry.

Après avoir fait des siennes lundi dernier et obligé l’organisation à reporter la course, la météo s’est montrée bien plus clémente mardi.

C’est donc sous un soleil radieux que les riders se sont élancés dans le cirque de Fond Blanc, avant que quelques nuages n’obscurcissent le ciel en fin de compétition.

Sam Favret - Action

Les compétiteurs avaient 3 runs pour convaincre le jury, le meilleur d’entre eux comptant pour le classement. A ce jeu combinant habilement les techniques du freestyle,

c’est le Français originaire de Chamonix, Sam Favret, qui a le plus impressionné les 4 juges avec trois descentes époustouflantes. Mais c’est son dernier run, combinant habilement les techniques du freestyle, l’engagement du freeride et un choix de ligne inventif qui a définitivement convaincu le jury. Après avoir enchaîné un switch cork 540 côté droit et un left cork 720 côté gauche sur deux kickers en haut de la face, Sam a skié avec agressivité et fluidité dans la seconde partie de sa ligne, agrémentant sa descente d’un 360 sur un relief naturel avant de tracer en grandes courbes vers la ligne d’arrivée. Le skieur Chamoniard, qui a fait une croix sur les Jeux Olympiques pour se concentrer sur le ski backcountry et les tournages, n’en revenait pas d’avoir remporté le titre 2013 :

« Du bonheur ! Quelle journée ! Il y avait vraiment de super ondes sur ce contest. J’ai pu vaincre la pression et skier détendu et ça m’a permis de lâcher la bride et de glisser à mon meilleur niveau. C’est génial… Ce résultat est de bon augure pour le reste de la saison ».

Nicolas Vuignier, Sam Favret, Parker White - Winning

Parker White, prodige américain de 21 ans et plus jeune skieur en lice, grimpe sur la 2ème marche du podium. Il a gagné le cœur du jury en réalisant deux sauts très techniques et parfaitement maîtrisés lors de son premier passage, un butter 720 et un cork 7, le tout sur une ligne inédite et en pratiquant un superbe ski.

« Je ne suis pas habitué aux compétitions et aujourd’hui c’était un jour magique. Je ne m’attendais pas du tout à finir second et je suis vraiment super heureux », déclarait le skieur originaire du Vermont après l’annonce des résultats, les yeux rougis par l’émotion.

Richard Permin - Lifestyle

Le podium est complété par le Suisse Nicolas Vuignier qui est le seul des trois lauréats à avoir déjà participé au RED BULL LINECACHER. C’était lors de l’édition 2011 et Nicolas avait franchi la phase qualificative mais n’avait pu confirmer lors des phases finales. Cette année, c’est avec son ultime run, le troisième, qu’il a su saisir sa chance. Le skieur helvète a choisi une ligne insolite, entamant sa descente par un 360 sur un relief naturel avant d’honorer deux kickers par un cork 7 et un 360, le tout à pleine vitesse et sans bavure.

« Tout le monde a tellement bien skié que ça a dû être vraiment difficile pour les juges. Je suis très agréablement surpris et surtout super content », confiait le skieur de Venthône à la sortie du podium.

Tom Leitner - Action

 

Enfin, le prix spécial du « Best Natural Trick » (plus belle figure sur relief naturel) a été attribué au Français Léo Taillefer de Val d’Isère pour son superbe enchaînement d’un holly puis d’un 360 sur une bosse naturelle à l’entrée de son run.

Competitors - Lifestyle
Cette cinquième édition aura, sans conteste, été l’un des meilleurs crus du RED BULL LINECATCHER. La richesse et la variété du relief de la Face de Fond Blanc aura permis un ski rapide, technique et incroyablement stylé, assurant un spectacle à la hauteur de l’incroyable niveau des participants.

 

No Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *