L’appel de la vague

Arte a diffusé samedi dernier le documentaire « L’appel de la vague » retraçant 60 ans de surf.
Pour ceux qui n’ont pas eu le plaisir ou la chance de le voir, voici cette vidéo

Si le surf sculpte les corps, il a surtout façonné une culture, symbolisant une idée de la liberté pour la jeunesse des années 1960. Ce sport a accompagné l’émergence d’un mode de vie alternatif : celui des hippies et de la contestation. Aujourd’hui, les surfeurs continuent à rechercher l’harmonie entre l’homme et la nature, dans ce milieu où se mêlent décontraction, business et religiosité. Entrecoupée d’archives radieuses des sixties, d’images des plus beaux spots – Biarritz, Malibu, Hawaii… – et de performances à couper le souffle, telle celle de Laird Hamilton dévalant la terrifiante vague Jaws d’une dizaine de mètres de haut, ce film nous offre un riche panorama du monde du surf et de son séduisant lifestyle. Le réalisateur en a rencontré les principaux acteurs, un « vétéran » de 48 ans comme Laird Hamilton qui ne cesse d’innover pour faire évoluer la discipline, et de jeunes champions solaires, souvent égéries de marques sportwear, comme Antoine Delpero, Kassia Meador, Lee-Ann Curren ou Kai Lenny, prodige de 18 ans excellant en toutes catégories (longboard, windsurf, kitesurf…). À travers leur fougue et leurs témoignages, se dessinent les contours d’une quête insatiable, celle de l’instant magique où l’on défie la loi de la gravité et d’une symbiose avec l’océan.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *